Témoignage par Aude.

Portrait N° 5

Novembre 2020

Je m’appelle Rémy, je suis né dans la nuit du 4 septembre 1956 à NICE à la clinique privée Mozart.

Aussitôt né, ma mère a refusé de me voir et à quitté la maternité très rapidement ce qui me sera expliqué plus tard par la sage-femme qui va vue naître. 

A l’issue de deux jours, je suis transféré à l’hôpital public de LENVAL à la pouponnière et pris en charge par l’équipe pédiatrique durant deux à trois mois.

A cette suite je suis placé dans une famille d’accueil, agrément DDASS, Chez monsieur et madame BARON et ça se passe bien.

 

J’ai toujours su que j’avais été adopté.

14 mois plus tard, je suis confié à la famille SIMONNET demeurant à Bourron-Marlotte, commune de Seine-et-Marne qui deviennent mes parents adoptifs. Je suis l’enfant unique de mes parents qui étaient très aimant. 

Âgé de 44 ans, l’an 2000, j’ai demandé à consulter mon dossier d’aide sociale à l’enfance.

 

Peu de temps avant, j’apprends par mon épouse et entourage que je suis recherché à l’émission perdu de vue.

N’étant pas près, je n’ai pas donné de suite.

 

À la lecture de mon dossier ASE, j’ai confirmation que ma mère était très jeune. Elle était âgée de 14/15 ans, qu’elle était blonde, jolie et mon père avait environ 17 ans. A cette lecture j’apprends le nom de ma nourrice, Madame BARON et découvre tout mon parcours de vie de ma naissance jusqu’à la date de mon adoption.

Il n’y a pas de photo de moi.

Tout est écrit noir sur blanc.

 

Parallèlement, je me documente, je m’informe sur toute l’organisation et lois des naissances sous X et me rapproche de ces milieux associatifs, je m’investis et découvre une grande et profonde détresse pour certaines personnes nées sous X. 

 

J’ai retrouvé Madame Baron et pu la revoir. Elle se rappelait de moi sous mon prénom d’origine. Lors de nos retrouvailles, elle m’avait appelé, Gérard. J’ai aussi retrouvé un frère de cœur qui avait lui aussi séjourné chez notre nourrice et depuis sommes restés en contact.

Souvent, on me rappelait que j’étais un enfant adopté par un peu tout le monde dans le village.

 

J’ai aussi retrouvé l’assistante sociale qui s’était occupé de moi, de mon transfert de la Clinique Mozart à l’hôpital LENVAL et ne savait rien de plus concernant ma mère biologique.

 

J’ai fait une scolarité technique dans un internat durant 12 ans jusqu’à mes 20 ans. J’ai étudié le dessin industriel dans la construction mécanique et obtenu un CAP puis, j’ai poursuivi ma formation de dessinateur, brevet professionnel.

Je fais ma vie et mon service National aux Pompiers de Paris, durant un an.

 

Je deviendrais Pompier professionnel et je ferais carrière.

En 1979, je me marie. J’étais devenu un papa d’un garçon en 1981 puis d’une fille en 1985. Je construis ma famille, je suis un papa heureux et un grand-père trois-fois.

 

J’ai le regret de ne pas savoir qui étaient mes parents d’autant que j’ai cherché à retrouver trace de l’émission perdu de vue mais, hélas, en vain.

 

Aujourd’hui, je suis le président d’une association musicale/vocale et musicien instrumentiste à vent. 

Rémy

  • Facebook Social Icon

 

© 2019-  Les X en colère.com